dimanche 14 septembre 2014

Le jardin secret

Petit lopin
Adultère
Qu’entre bambins
Tâches ménagères
Conjoint
Et semblant de carrière
Elle entretient
D’une main de fer
Dans un gant de satin
Parcelle aux allures d’air
De rien
Qu’à renfort d’éphémères
Coups de reins
Elle bêche été comme hiver
Parée de ses bottes Louboutin
Ici ni chèque ou carte bancaire
C’est en espèces que la catin
Souhaite que l’on rémunère
Ses charmes clandestins
Cash que jamais elle ne déterre
Du fond de son terrain
Simple trésor d’une femme en guerre
Contre son quotidien.

vendredi 12 septembre 2014

Rentrée littéraire

Sur les étals
Lourds de mots
Carnaval
De couvs’ à bandeau
Où se coudoient bouses à scandale
Lâchées à chaud
Pondues du titre au point final
Par des bamboulas de stylo
Dernières cuvées automnales
D’auteurs michtos
À la plume sèche et machinale
Rodés aux interviews promo
Accolées à l’arsenal
De romans séminaux
Qui l’an prochain du piédestal
Passeront à l’échafaud
Pour cause d’éditeur en mal
De tréso’
Point d’orgue de ce festival
Goncourt, Femina, Renaudot
Sainte-Trinité commerciale
Des maisons de ce Landerneau
Qui via ce Graal
Verront leur as promu cadeau
Idéal
Au pied des sapins familiaux.